Étiquettes

, , , , , , , , , , , ,


Dans son livre «Azour amokrane ne meurt jamais … », Moha Ou Ali Khettouch consacre 12 pages (63 à 75) à l’histoire de Zayd U Hmad. Cette partie de son livre est intitulée «Oh Zaid, sauve ce qui en reste …»

1- 1932 : Zayd U Hmad abat deux aviateurs militaires français dont l’avion avait fait un atterrissage forcé dans la plaine de Tamtetoucht.

2- 1934 : A Tigounsa (dans la vallée de Ghéris), il tue son «patron» français.

3-Juillet 1934 : Il tue un officier et 8 légionnaires à Tizi n Uderbal.

4- A Aqqa n Tizgui, il tue 4 éléments commis pour assurer le barrage mis en place pour sa recherche et sa capture.

5- Juillet 1934 : Il attaque et incendie un camion de ravitaillement qui assurait la liaison entre Imtghren (Ksar Souk) et Goulmima.

6- Août 1934 : Il abat le propriétaire d’un bar-épicerie à Tinghir ainsi que 5 légionnaires.

7- Novembre 1934 : A Ikkouden (près de Tinghir), Zayd U Hmad tue 6 légionnaires en faction à l’entrée du défilé de Tizi n izouzan.

8- Décembre 1934 : Il attaque une colonne de légionnaire stationnée à Agerd Zegzaouen à Msemrir, tuant 3 d’entre eux.

9- Zayd U Hmad a été tué à Tadafalt (date non indiquée par l’auteur). Selon lui, il a été abattu par Hmad Ou Said Ou Trirout.

Référence :

«Azour amokrane ne meurt jamais … », Moha Ou Ali Khettouch, Edition de l’agence de presse et d’information. Casablanca 1991

Advertisements